Le Cumin

Plante ombellifère d’Europe de l’Est. Maintenant, elle est plus régulièrement importée d’Afrique du nord, de l’Iran, de la Chine et des Amériques et le marché important se situe en Europe centrale.

Cumin

La portion consommable de la plante est la graine qui est préalablement séchée et/ou pulvérisée pour en faire une épice. Il est également possible d’en obtenir des huiles essentielles par distillation.

Le cumin entre dans la composition d’aromates très différents comme le cari, le chili et le garam masala (mélange d’épices traditionnelles du Nord de l’Inde) mais il est à ajouter modérément aux plats préparés car il est fort en grande dose. Il peut aisément remplacer le carvi dans certains mets et il reste l’élément essentiel de la confection de la poudre de massalé. D’autres usages intéressants sont la présence du cumin dans le gouda et l’edam. À travers les âges, les potages, le pain, la volaille et le poisson ont été cominés, principe qui consistait à incorporer ou badigeonner ces plats de cumin. D’autres idées de plats dans lesquels le cumin peut être ajouté sont les tajines du Maroc, le couscous au poisson tunisien, le lablabi, les merguez et le ras-el-hanout. En Amérique centrale, le gaspacho et les empanadas.

 

Références:

– La description du Cumin chez Wikipedia

– Le Cumin offert chez “Épices de cru”


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *