Mijotés Archive

Tourtière traditionnelle du Saguenay

Posted 28/10/2012 By Francois

Tourtière traditionnelle du Saguenay

Production: 8 Portions
Préparation: 60 Minutes
Repos/Macération: 24 Heures
Cuisson: 6 Heures

Dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean, la recette de la tourtière est traitée comme la recette de bouillabaisse à  l’est de Marseille. Il  en existe autant de variations qu’il y a de familles dans ce coin de pays. C’est notre propre version de ce classique régional du Saguenay que nous vous présentons aujourd’hui.

Et comme le disait si bien mon père le dimanche soir quand la tourtière arrivait sur la table: “Ce plat est tellement bon qu’il peut réveiller un mort”.

Pour certaines personnes ce plat est certes un peu lourd à digérer mais il a un avantage certain lorsqu’on le prépare pour un souper avec des invités. Tout le monde peut s’asseoir à table en même temps, même les hôtes. Il n’y a qu’à découper une bonne portion et servir dans les assiettes. Pas de cuisson à côté du four, rien à faire à la dernière minute: c’est merveilleux.

Dans la région nous aimons accompagner notre tourtière d’une salade à la crème. Pour les non-initiés vous n’avez simplement qu’à  préparer une salade avec huile à salade régulière et c’est aussi bon. Bref.. selon les goûts de chacun vous faites ce que vous aimez mais le plat de tourtière qui se retrouve sur la table est sans conteste un plat de roi.

Il est dommage que les odeurs ne soient pas encore disponibles sur internet car pendant la cuisson  ça sent tellement bon dans la maison qu’il est impossible de ne pas saliver en attendant le repas. Et pour vous faire patienter jusqu’à la cuisson finale vous pouvez toujours écouter ce classique du groupe LA BOTTINE SOURIANTE

Tourtiere traditionnelle du Saguenay

Ingrédients:
Boeuf à braiser – [1 livre]  (454 g.)
Porc – [1 livre]  (454 g.)
Veau – [1 livre]  (454 g.)
Oignon (gros) – [1]
Consommé de boeuf (boîte 10 oz, 284ml) – [1]
Pommes de terre – [3 livres]  (1,4 K.)
Pâte à tarte – [2 livres]  (908 g.)
Sel & Poivre au goût

Étapes:
1- Couper les viandes en petits cubes et émincer grossièrement l’oignon.
2- Dans un grand bol en acier inoxydable ou en verre bien mélanger les viandes et les oignons. Couvrir d’une pellicule plastique et  laisser reposer au frigo 24 heures.
3- Après la période de 24 heures de marinade, préchauffer le four à 400 F (205 C).
4- Éplucher et couper les pommes de terre en cubes de taille équivalente à celle des viandes.
5- Ajouter les pommes de terre et le consommé de boeuf au mélange des viandes.
6- Bien mélanger les  ingrédients et ajouter de l’eau à niveau.
7- Abaisser la moitié de la pâte à tarte et en tapisser 2 moules à pain.
8- Répartir le mélange dans les 2 moules.
9- Couvrir avec le reste de la pâte. Pratiquer une ouverture pour laisser s’échapper la vapeur. Bien sceller et glacer la surface avec de l’œuf battu.
10- Enfourner pour une heure à  400 F (205 C).
11- Réduire la température du four à 325 F (162 C). Couvrir les tourtières d’une feuille de papier en aluminium et poursuivre la cuisson pendant au moins 5 heures.

Cigares au chou à la mijoteuse

Posted 13/05/2012 By Francois

Cigares au chou à la mijoteuse

Production: 10 Portions
Préparation: 30 Minutes
Cuisson: 8 Heures
Le  chou farci , le cigare au chou ou la paupiette de chou est un met traditionnel de nombreux pays du monde. En général il est composé de  bœuf ou de porc, assaisonné d’oignons, de tomates, de riz et de diverses épices. Le tout enroulé dans des feuilles de chou.

Au Québec, notre version du cigare au chou est cuite dans la sauce tomate. C’est un peu long à préparer pour les gens pressés mais le résultat est tellement réconfortant que ça vaut la peine de prendre 30 minutes avant de partir au travail.

En plus d’être savoureux, ce plat est à la portée de toutes les bourses. Un peu de bœuf haché, un chou, quelques carottes, des tomates et du jus de tomates et vous avez un excellent souper pour quelques dollars.

À l’époque nos grands-mères faisaient cuire les cigares au four , ce qui est tout à fait possible encore aujourd’hui. Cependant utiliser  la mijoteuse offre deux avantages principaux : la cuisson lente développe au maximum les saveurs des aliments , il est sécuritaire même si vous êtes absent de la maison.

La recette que nous vous proposons aujourd’hui illustre parfaitement le type de repas maison qu’on découvre avec joie au retour d’une longue et harassante journée de travail. Quoi de plus réconfortant que d’arriver chez-soi et d’avoir l’arôme de ce bon plat qui nous chatouille les narines!! Il ne reste plus qu’à préparer l’accompagnement de votre choix, à vous mettre à l’aise dans de bons vieux vêtements confortables et à vous mettre à table devant un bon plat savoureux, mijoté doucement toute la journée et qui rappelle les soupers cuisinés avec amour par votre maman.

Note : On peut aussi utiliser le PRESTO pour la cuisson des cigares. La recette sera prête après seulement 30 minutes de cuisson. Cependant il faut avoir l’assurance d’utiliser correctement cet instrument sinon ce sera la catastrophe dans la cuisine.

Cigares au chou à la mijoteuse


Ingrédients:
Boeuf haché – [1 livre]  (454 g.)
Chou (feuilles) – [10]
Riz – [1/3 tasse]  (85 ml.)
Carottes – [2]
Oignon (gros) – [1]
Tomates en dés  ( boîte de 28 oz. / 796 ml.) – [1]
Jus de tomates (bte de 540 ml./19 oz.) – [2]
Sel & Poivre au goût

Étapes:
1-  Chauffer de l’eau dans une petite casserole.
2- Découper les feuilles de chou et les faire ramollir quelques minutes dans la casserole d’eau chaude.
3- Mélanger le boeuf haché avec le riz non cuit.
4- Faconner des boulettes en forme de cigares avec la viande , saler et poivrer au goût.
5- Enrouler chaque boulette dans les feuilles de chou ramollies.
6- Piquer le chou et la boulette avec un cure-dent pour bien faire tenir le chou enroulé autour des boulettes.
7- Déposer chaque boulette dans la mijoteuse.
8- Couper l’oignon en tranches.
9- Laver, éplucher et découper les carottes en lanières.
10- Ajouter de façon égale les oignons et les carottes sur les boulettes.
11- Insérer les tomates en dés et le jus de tomates de façon à obtenir un liquide au niveau des cigares.
12- Saler et poivrer au goût.
13- Cuire à feu doux durant 8 heures.

Ragoût de porc à la bière noire

Posted 15/04/2012 By Francois

Ragoût de porc à la bière noire

Production: 6-8 portions
Préparation: 25 Minutes
Cuisson: 3 Heures
Viande de porc, poivres fins, graines de moutarde et bière noire se combinent sublimement dans ce déliceux ragoût. Les parfums se soutiennent mutuellement pour produire un goût vraiment unique.

La bière noire, à l’amertume prononcée et au goût légèrement sucré est idéale pour la cuisson d’un mijoté à base de porc. Le poivre long enrichit la recette d’une légère note  fruitée alors que celui de Madagascar donne une pointe de piquant qui s’ajoute à celle des graines de moutarde.

Servi simplement avec un bon pain campagnard, ce ragoût saura satisfaire les appétits les plus voraces et titillera agréablement les papilles de vos convives.

Notes:
Le poivre sauvage de Madagascar est un produit de spécialité qui ne se trouve que chez certains marchands d’épices. Vous pouvez le remplacer par du bon poivre noir fraîchement moulu.

Le poivre long est aussi un produit de spécialité mais il est généralement plus facile à trouver dans les épiceries fines. Vous pouvez le remplacer par du poivre rose.

Ragoût de porc à la bière noire

Ragoût de porc à la bière noire étapes 1  Ragoût de porc à la bière noire étapes 2  Ragoût de porc à la bierre noire étape 3  Ragoût de porc à la bierre noire étape 4

Ingrédients:
Porc – [2 livres]  (908 g.)
Carottes – [4]
Céleri (branches) – [4]
Oignons – [3]
Pommes de terre (grelots) – [3 livres]  (1,4 K.)
Bouillon de boeuf – [2 tasses]  (500 ml.)
Bière noire – [3 tasses]  (750 ml.)
Prosciutto – [1/2 livre]  (225 g.)
Ail (gousses) – [5]
Laurier (feuilles) – [3]
Poivre sauvage de Madagascar (Voatsiperifery) – [1 c. à thé]  (5 ml.)
Poivres longs entiers – [3]
Graines de moutarde – [1 c. à thé]  (5 ml.)
Farine tout usage – [2 c. à table]  (30 ml.)
Pâte de tomate – [2 c. à table]  (30 ml.)
Huile d’olive – [1/4 tasse]  (65 ml.)

Étapes:
1- Couper les légumes (carottes + oignons + céleri) en gros morceaux .
2- Peler et émincer l’ail.
3- Couper le prosciutto en petits lardons.
4- Découper la viande de porc en gros cubes.
5- Dans une grande casserole, chauffer l’huile , cuire les lardons et les retirer du feu.
6- Brunir les morceaux de porc généreusement salés au préalable.
7- Retirer la viande de la casserole et la réserver avec les lardons.
8- Faire brunir les morceaux de légumes.
9- Remettre les lardons et les cubes de viande dans la casserole.
10- Ajouter l’ail et la farine et bien mélanger. Cuire une minute en brassant continuellement (afin de faire brunir la farine).
11- Ajouter la pâte de tomate,  la bière et le bouillon de boeuf.
12- Bien mélanger le tout.
13- . Moudre le poivre noir de Madagascar + le poivre long entier + les graines de moutarde et les ajouter à la casserole ainsi que  les feuilles de laurier.
14-  Porter à ébullition. Réduire le feu pour mijoter doucement pendant 3 heures.
15- Après 2 heures de cuisson, ajouter les petites pommes de terre (grelots) entières.

Fèves au lard au sirop d’érable à la mijoteuse

Production: 8 Pots de 500ml.
Préparation: 30 Minutes
Repos/Macération: 12 Heures
Cuisson: 8 Heures

Repas de chantier ou simplement menu économique mais bien soutenant, les fèves au lard sont présentes sur les tables du Québec depuis des générations.

Malgré leur apparente, et réelle simplicité, les fèves au lard constituent un excellent repas bien nourrissant grâce aux protéines des haricots. La mélasse et le sirop d’érable procurent plusieurs minéraux importants, les oignons et la pâte de tomate ajoutent des vitamines et de nombreux éléments nutritifs.

Quoi qu’il en soit, c’est surtout pour leur goût unique que nous les aimons. Servies en plat principal, avec quelques tranches de pains grillés, ou en accompagnement avec des œufs ou des viandes grillées, les fèves au lard sauront nous faire reprendre en chœur le désormais classique slogan publicitaire:  “Des câlines de beans de bonnes beans”.

Nos fèves au lard  se préparent dans une grande mijoteuse mais vous pouvez aussi choisir de les cuire au four (méthode traditionnelle) à 300F (180C) et les résultats seront tout aussi intéressants.

Nous utilisons les haricots “navy” mais les petits haricots blancs feront tout aussi bien l’affaire dans cette recette.

Le seul élément “de luxe” dans notre recette est le sirop d’érable. Il ajoute une touche de goût vraiment unique et très agréable. Si vous voulez réduire vos coûts de production au minimum, remplacer le sirop d’érable par 1 tasse de cassonade dorée.
Fèves au lard au sirop d’érable à la mijoteuse

Fèves au lard étapes 1  Fèves au lard étapes 2  Fèves au lard étapes 3

Ingrédients:
Haricots secs (navy) – [2 livres]  (908 g.)
Eau – [6 tasses]  (1,5 L.)
Sirop d’érable – [3/4 tasse]  (190 ml.)
Mélasse – [1/2 tasse]  (125 ml.)
Pâte de tomate (bte de 163 ml/5.5 oz.) – [1]
Lardons de lard salé – [1/2 livre]  (225 g.)
Oignons – [2]
Moutarde de Dijon – [2 c. à table]  (30 ml.)
Sel – [1 c. à thé]  (5 ml.)
Poivre noir fraîchement broyé – [1 c. à thé]  (5 ml.)

Étapes:
1- Dans un grand bol, couvrir les haricots avec de l’eau et les faire tremper pendant 12 heures à la température de la pièce.
2- Jeter l’eau de trempage, bien rincer puis égoutter les haricots.
3- Verser les haricots dans la mijoteuse.
4- Hacher grossièrement les oignons et les ajouter aux haricots.
5- Découper les lardons et les ajouter.
6- Dans un grand bol, verser tous les autres ingrédients et bien les mélanger.
7- Verser le contenu du bol dans la mijoteuse et couvrir.
8- Démarrer la cuisson à puissance élevée  pendant 1 heure.
9- Réduire à la puissance minimale et mijoter 7 heures sans brasser.
10- Éteindre la mijoteuse et laisser reposer 2 heures pour obtenir une sauce parfaite. Mais si vous voulez les manger tout de suite, elles sont déjà savoureuses à cette étape.
=========

Jarret de boeuf aux oignons rouges

Posted 06/03/2012 By Edith

Jarret de bœuf aux oignons rouges

Production: 2 Portions
Préparation: 10 Minutes
Cuisson: 3 Heures

Le jarret de bœuf est, pour plusieurs, la meilleure pièce de viande pour les plats mijotés. Certains le désigne même comme étant le “filet mignon” des cuissons lentes. C’est une viande goûteuse à laquelle s’ajoute toute la saveur de l’imposant morceau d’os qu’elle enrobe. Pour qui cherche à se régaler à peu de frais, c’est un choix idéal.

Dans notre recette du jour, nous avons combiné les qualités gustatives du jarret avec la riche saveur des oignons rouges et les parfums de l’ail, du laurier, des piments et de l’unique poivre sauvage de Madagascar.

Si nous avions à préparer la  recette pour une table d’invité, nous n’aurions pas utilisé de consommé et nous aurions produit  la sauce en déglaçant au vin rouge avant d’ajouter une généreuse portion de bonne demi-glace maison.

Note: Si vous n’avez pas de poivre sauvage de Madagascar sous la main, vous pouvez le remplacer par des grains de poivre noir.
Le piment Piquin peut être remplacé par une double quantité de piment broyé. Dans les deux cas, le goût sera un peu moins parfumé mais quand même très acceptable.

Jarret de boeuf aux oignons rouges

Pour voir toutes les étapes en photos, visitez notre page Facebook.

Ingrédients:
Jarret de boeuf – [1 1/2 livre]  (679 g.)
Oignons rouges (gros) – [2]
Huile d’olive – [3 c. à table]  (45 ml.)
Laurier (feuilles) – [3]
Poivre sauvage de Madagascar (Voatsiperifery) – [1/2 c. à thé]  (3 ml.)
Piment Piquin séché – [1/4 c. à thé]  (1 ml.)
Ail (gousses) – [3]
Consommé de boeuf (boîte 10 oz, 284ml) – [1]
Eau – [1/2 tasse]  (125 ml.)
Sel & Poivre au goût

Étapes:
1- Chauffer le four à 300F (160C).
2- Peler et trancher les oignons en tranches larges.
3- Peler, dégermer et trancher finement les gousses d’ail.
4- Dans un faitout de fonte, chauffer l’huile à feu élevé.
5- Saler et poivrer généreusement la tranche de jarret puis la faire brunir, des deux côtés, dans l’huile.
6- Retirer la tranche de jarret et la mettre de côté dans une assiette.
7- Écraser le piment dans l’huile puis ajouter la moitié des oignons tranchés.
8- Ajouter les feuilles de laurier, les grains de poivre sauvage et les tranches d’ail.
9- Ajouter la tranche de jarret puis la couvrir avec le reste des oignons.
10- Verser le concentré de consommé et l’eau dans le faitout.
11- Couvrir et cuire au four pour un minimum de 3 heures.
12- À la sortie du four, retirer les feuilles de laurier avant de servir.